Dimanche 13 juin 2021

Tchad : le correspondant de la Radio DJA FM à Mongo libéré

JUSTICE – Le correspondant de la radio privée Dja Fm condamné en première instance à 6 mois de prison ferme et 100 milles francs d’amende, vient d’être relaxé par la cour d’appel de Mongo.

Accusé de diffamation, outrage à magistrat et détention de produits psychotropes, Ali Hamat Achene est désormais libre.  La cour d’appel de Mongo a annulé le verdict rendu en première instance pour vice de procédure.

Ali Hamata Achene dit à sa sortie de tribunal avoir un mauvais souvenir de sa détention. Car, les conditions de détention sont déplorables.

Interpellé le 27 décembre 2019 pour diffamation et outrage à magistrat, le correspondant de Dja Fm à Mongo a été condamné le 7 janvier 2020 à six mois d’emprisonnement et 100 milles francs d’amende. Son procès en appel ouvert ce 14 janvier 2020 a abouti à sa relaxation.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 1 seul malade sous traitement

la situation épidémiologique de la maladie à coronavirus de samedi 12 juin indique que sur 351 échantillons analysés, aucun cas positif n'est détecté. De...

Secrétariat général du MPS : la demi-surprise Kabadi

POLITIQUE - Il a été désigné par acclamation secrétaire général du MPS. Mais il ne faisait pas partie de ceux dont les noms ont...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
219 votes · 220 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité