lundi 27 septembre 2021

Tchad : le correspondant de la Radio DJA FM à Mongo libéré

JUSTICE – Le correspondant de la radio privée Dja Fm condamné en première instance à 6 mois de prison ferme et 100 milles francs d’amende, vient d’être relaxé par la cour d’appel de Mongo.

Accusé de diffamation, outrage à magistrat et détention de produits psychotropes, Ali Hamat Achene est désormais libre.  La cour d’appel de Mongo a annulé le verdict rendu en première instance pour vice de procédure.

Ali Hamata Achene dit à sa sortie de tribunal avoir un mauvais souvenir de sa détention. Car, les conditions de détention sont déplorables.

Interpellé le 27 décembre 2019 pour diffamation et outrage à magistrat, le correspondant de Dja Fm à Mongo a été condamné le 7 janvier 2020 à six mois d’emprisonnement et 100 milles francs d’amende. Son procès en appel ouvert ce 14 janvier 2020 a abouti à sa relaxation.

Laisser un commentaire

économie

Revue de presse : les positions du FACT attaquées en Libye, le Ouaddaï ensanglanté

L’attaque des rebelles tchadiens du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) au sud de la Libye, le sanglant conflit intercommunautaire dans...

Conseil national de transition : “J’ai décidé de ne pas candidater afin de laisser la place aux jeunes” (Saleh Kebzabo)

Dans un post sur Facebook, le président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), Saleh Kebzabo indique qu'il a décidé de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
426 votes · 427 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité