Tchad : le Conseil national de la jeunesse lance un ultimatum à son ministère de tutelle

Les membres du  Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJ-T) déplorent la marginalisation dont souffrent cette structure et les organisations des jeunes en générale. C’était lors d’un point de presse organisé ce 23 juin 2018 à la Maison des Médias du Tchad.

La sortie médiatique des membres du CNJT intervient suite aux multiples irrégularités constatées au sein de cette organisation faîtières de la jeunesse. C’est le cas notamment entre autres du report sans raison de la cérémonie de clôture du Congrès Ordinaire  du CNJT tenu du 21 au 23 mars 2018, la non-association des jeunes dans l’organisation de la Fête nationale de la jeunesse et la non-implication des jeunes dans les préparatifs du Forum National de la jeunesse.

Au regard de tout cela, les membres dudit conseil exigent :

  • La publication du procès-verbal du Congrès et l’installation du nouveau bureau exécutif du Conseil national de la jeunesse du Tchad ;
  • L’implication du Conseil national de la jeunesse du Tchad dans l’Organisation du Forum National de la Jeunesse.

« Nous tenons donc informer l’opinion nationale et internationale que si les revendications ne sont pas prises en considération dans les 72 heures qui suivent, le CNJT, conformément aux textes qui le régissent procédera à la passation de service avec le Bureau Exécutif sortant afin d’exécuter mieux sa mission », déclare le Chargé de Communication du CNJT, Salzabo Dimougna. « Le Ministère en charge de la Jeunesse assumera les conséquences de tout ce qui adviendra », rajoute-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :