Tchad : le CESC s’est penché deux semaines durant sur le défi du changement climatique

Tchad : le CESC s’est penché deux semaines durant sur le défi du changement climatique

Clôture ce matin au ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine, de la deuxième session ordinaire du conseil économique, social et culturel  placé sur le thème « défi du changement climatique ». C’est le ministre de l’administration du territoire Abdelkrim Seid Bauche, représentant le premier ministre qui a présidé la cérémonie. Durant deux semaines les conseillers ont eu des échanges fructueux avec certains membres du gouvernement concernés par le changement climatique, des experts en la matière, des représentants des organisations non gouvernementales qui luttent contre le phénomène et des partenaires au développement. Dans son discours de clôture, la vice présidente du conseil économique, social et culture Haoua Gamané a indiqué qu’il ressort de l’analyse des conseillers de la république basées sur les différentes communications et autres documentations que le changement climatique est un phénomène global et globalisant. Il impacte selon elle négativement les secteurs clés de l’économie nationale. Il réduit l’accès aux ressources en eau dû à la rareté des pluies et augmente les cas de maladies d’origines hydriques, la transmission des vecteurs d’autres et la prorogation des ennemis des cultures. Haoua gamané de dire que la destruction de la biodiversité, les inondations dévastatrices et la désertification galopante sont entre autres les conséquences dues au changement climatique dans notre pays, ces faits d’origine humaine et naturelle affectent le secteur agricole et l’élevage, le Tchad paie un lourd tribut dû au changement climatique bien que n’étant pas un pays pollueurs.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :