Tchad : le CASAC dénonce le rapport de l’ONU sur la RCA

Tchad : le CASAC dénonce le rapport de l’ONU sur la RCA

Par un point de presse présenté ce dimanche 11 juin 2017, au siège de son organisation, au quartier Repos, dans le 4ème arrondissement de N’Djaména, le président de la Coalition des Associations de la Société Civile pour l’Action Citoyenne, M. Mahamoud Ali Séïd, condamne avec la dernière énergie le dernier rapport des Nations unies accusant l’armée Tchadienne d’exactions en République centrafricaine. Il qualifie ce rapport de « diffamatoire produit contre l’Armée Nationale Tchadienne ». Selon Mahamaoud Ali Séïd, ce rapport vise incontestablement à jeter l’opprobre sur la digne et valeureuse armée tchadienne en portant sur elle, une contre-vérité outrancière qui ne décrédibiliserait que son principal acteur. « L’image du Tchad sur la scène internationale est respectable, cela ne fait pas que des heureux, alors les ennemis du pays chercheraient travers des pareils rapports à jeter le discrédit pour écorner l’image de notre pays » estime le président de la CASAC. D’après lui, n’eut été les interventions du Tchad dans la sous-région, beaucoup des pays auraient complètement disparus, mais malgré cela, des officines mal intentionnées, voudraient à tout prix annihiler les efforts consentis par le Tchad en fabricant tantôt des rapports, tantôt des complots, médiatiques pour atteindre des objectifs inavoués et hautement coupable. Tout en saluant, le mérite de l’armée Tchadienne, M. Mahamoud Ali Séïd, se dit abasourdi, voire sidéré, que le Tchad, soit remercié en monnaie de singe par des individus maladroits, aux intentions belliqueuses à tout point de vue. Pour lui, ceux qui ont pondu ce rapport, font preuve de légèreté d’analyse, de confusion délibérée et tendancieuse. « Ces accusations fallacieuses sont les résultats d’un combat continu que mènent les ennemis extérieurs du Tchad qui sont tapis dans l’ombre et essayent d’instrumentaliser les outils de jugements internationaux pour infantiliser les pays qui ne veulent pas courber l’échine » déclare le président de la CASAC. Cependant, M. Mahamoud Ali Séïd, note que, les Tchadiens doivent se sentir fier de leur armée, de leurs institutions et par-dessus d’avoir un grand dirigeant visionnaire, en la personne d’Idriss Déby Itno, chef de l’Etat. « Le leadership éclairé du président de la République du Tchad provoque de la jalousie chez certains, raison pour laquelle des réseaux occultes utilisent toutes les tribunes possibles pour distiller leurs propagandes haineuses, teintées de facéties, de diffamations parfois graves et de mensonges » souligne le président de la CASAC. Il prévient que son organisation la CASAC, se tiendra vent débout contre toutes les machinations et aventures ourdies par les ennemis de la Nation. « Aucun rapport d’où qu’il vienne ne découragera le peuple Tchadien, moins encore son armée » martèle Mahamoud Ali Séïd.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :