lundi 28 novembre 2022

Tchad : l’autorité de l’aviation civile réagit suite à l’incident sur le vol d’Ethiopian Airlines

Quelques heures après l’incident survenu lors du vol d’Ethiopian Airlines sur la ligne Addis Abeba-N’Djamena, l’autorité de l’aviation civile tchadienne (ADAC) rassure les passagers à travers quelques mesures.


L’autorité de l’aviation civile a indiqué être saisi le 28 octobre dans l’après-midi de l’incident survenu sur le vol d’Ethiopian Airlines effectué sur le tronçon Addis Abeba – N’Djamena.
A cet effet, « j’ai reçu à 17h le Représentant au Tchad de la compagnie éthiopienne pour d’une
part, m’informer de la situation et d’autre part, prendre des mesures adéquates de sécurité afin d’éviter de mettre en péril la vie de nos compatriotes voyageant sur les avions d’Ethiopian », a indiqué le communiqué du directeur général de l’ADAC.

Le communiqué a indiqué que des échanges ont eu lieu entre la direction de l’agence d’Ethiopian Airlines et celle de l’autorité de l’aviation civile sur les circonstances de l’incident. «(…) dès l’embarquement, les passagers ont été inquiétés par le check normal (vérification) que les techniciens effectuent avant d’opérer tout vol. C’est cette opération de maintenance que certains se sont permis de filmer, ajoute-t-il. Puis, après le décollage, le Commandant de bord ayant constaté un signal de défaut du système de carburant, a décidé d’interrompre le vol vers N’Djaména et de ramener l’avion à son port d’attache », explique le communiqué de l’autorité de l’aviation civile.

Lire aussi : Un avion d’Ethiopian Airlines avec de nombreux Tchadiens à bord obligé de repartir précipitamment sur Addis-Abeba pour éviter un crash



La direction de l’autorité de l’aviation civile relève dans le communiqué que des mesures ont été prises pour améliorer la qualité du service d’Ethiopian Airlines. « (…) aux dirigeants au siège de la compagnie à savoir de disposer sur le tronçon Addis-N’Djaména des avions assurant la sécurité et un bon confort aux passagers ».

Dans la même veine, la direction de l’aviation civile informe les passagers que les inspecteurs de l’ADAC assurent en permanence leur mission première de supervision de la sécurité.
« Aussi, à la lumière de cet incident sur le vol d’Ethiopian, ai-je instruit d’ores et déjà le Directeur des Normes des Vols de l’ADAC à accentuer les inspections de sécurité sur avion étranger, en abrégé SAFA (Safety Assessment of Foreign Aircraft) et ce, tous les jours, non seulement sur les avions d’Ethiopian Airlines mais sur les avions de toutes les compagnies étrangères qui desservent l’Aéroport International Hassan Djamous de N’Djaména ».

Laisser un commentaire

économie

‘’La gastrite peut causer l’ulcère ou le cancer de l’estomac’’, Dr Nodjingar Ludovic

La gastrite fait partie des maladies peu prises au sérieux par ceux qui en souffrent. Selon le médecin généraliste, Nodjingar Ludovic, en l’absence d’une...

Tchad : vingt jeunes filles Guides achèvent leur formation en recyclage des pneus usés

Vingt jeunes filles membres du mouvement catholique "Guidisme" ont reçu leur attestation de fin de formation en recyclage des pneus usés en meuble de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité