fbpx
Tchad : l’association Elan de l’Espoir se mobilise contre la drépanocytose

Tchad : l’association Elan de l’Espoir se mobilise contre la drépanocytose

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, célébrée chaque 19 juin, une compétition d’athlétisme a été organisée par l’association Elan de l’espoir, au village SOS d’enfants.

Chaque année, le 19 juin marque la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. Une maladie génétique du sang très répandue qui touche 153 millions de personnes dans le monde, selon l’Association Elan de l’espoir.

Au Tchad, pour l’édition 2020, cette journée a été célébrée par Elan de l’espoir, en partenariat avec l’association Drépavie France. C’est sous la coordination des services de l’unité de prise en charge de la drépanocytose à l’hôpital de la Mère et de l’enfant.

La journée a été consacrée aux enfants drépanocytaires et placée sous le thème ‘’Drep’athle’’. Une opportunité pour les organisateurs de sensibiliser la masse sur ladite maladie. « Les sujets drépanocytaires sont particulièrement vulnérables à la Covid-19 et cela pour des raisons très simple : ils ont une immunité affaiblie et un taux d’hémoglobine bas », a expliqué la présidente de l’association Elan de l’espoir, Saboura Dounia Kagne. Elle a aussi indiqué que les sujets drépanocytaires ont un état inflammatoire chronique, semblable à celui de la Covid-19.

Une compétition d’athlétisme a donc été organisée pour les enfants drépanocytaires. Cette compétition a opposé différents enfants affectés par la maladie, pour montrer qu’ils sont aussi des enfants comme les autres et peuvent exprimer leur talent et leur joie de vivre. C’est aussi une occasion de sensibiliser sur la pandémie du nouveau coronavirus.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :