Tchad : l’association des personnes handicapées revendique leur réinsertion sociale

Tchad : l’association des personnes handicapées revendique leur réinsertion sociale

Union nationale des associations des personnes handicapées du Tchad (UNAHPT) a animé une conférence de presse, ce jour 15 octobre 2016, au siège de ladite union situé à Amriguébé. Cette conférence de presse marque l’anniversaire de l’an de la manifestation du 15 octobre 2015, d’où les personnes handicapées ont été victimes de bavures policières lors de leur sit-in.

Le rapporteur des organisations des personnes handicapées M. Mbaïodji Dingambaye Ghislain a indiqué que cet échange a pour objectif d’informer l’opinion publique de la marginalisation, de la brutalité des agents de la police nationale qui ont infligé des traitements inhumains et dégradants lors de la manifestions en 15 octobre 2015.

Selon Ghislain, la situation sociale des personnes handicapées est au rouge depuis que la route de Ngueli est fermée. Pour demander l’aide à l’État, leur organisation a écrit par plusieurs fois au ministre de l’action sociale et au Premier ministre.  Mais, la lettre est restée sans suite. C’est pourquoi, dit Ghislain, l’UNAHPT demande au gouvernement de les rétablir dans leurs droits qui sont : la mise en application du décret d’application de la loi 007 ; la ratification de la convention des Nations Unies sur la protection des personnes handicapées et son protocole facultatif ; l’intégration à la fonction publique de diplômés handicapés ; l’ouverture de la route de Ngueli  et de créer les situations d’insertions sociales aux personnes handicapées non diplômées de trouver de quoi vivre avec leur famille.

Jules Daniel

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :