Tchad : l’association des jeunes pour l’animation et le développement rural prévient les enlèvements contre rançon

Tchad : l’association des jeunes pour l’animation et le développement rural prévient les enlèvements contre rançon

SOCIÉTÉ-les récurrents cas d’enlèvement contre rançon dans certaines provinces préoccupent l’association des jeunes pour l’animation et le développement rural. C’est pourquoi, elle lance une campagne de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre les enlèvements contre rançon. C’est à travers un point de presse ce 3 novembre.


«Comprendre et combattre les enlèvements contre rançon» est le thème de la campagne de sensibilisation lancée par l’association des jeunes pour l’animation et le développement rural, ce jour 03 novembre. Cette campagne a pour but d’en finir avec les atrocités liées aux enlèvements contre rançon.


Pour Rodrigue Deuba Tchoke, président de cette association, plusieurs familles ont été victimes de ces actes. Selon lui, c’est en quelque sorte une forme de terrorisme qui se développe. « A ce jour, combien de famille sont appauvries suite aux paiements récurrents des rançons dont la demande la plus petite est estimée de nos jours à 1 million de franc CFA? L’association des jeunes pour l’animation et le développement rural dis “plus jamais ça” à travers cette sensibilisation», lance-t-il.


Cette campagne de sensibilisation est, selon Rodrigue Deuba Tchoke, une pierre qui vient renforcer les efforts déjà fournis par le gouvernement. Il saisit l’occasion pour exhorter les associations civiques et d’autres personnes de bonne volonté à assister les familles victimes. Il demande également au gouvernement tchadien d’appliquer la justice et d’assurer la sécurité des citoyens qui ont de la peine à circuler librement dans leur propre pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :