Tchad : l’Assemblée nationale approuve un emprunt de 26 milliards F CFA pour la réforme des finances publiques

Les députés tchadiens ont adopté vendredi une loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de prêt de 26 milliards F CFA (environ 52 millions USD) pour le financement des projets de la seconde phase du Programme d’appui aux réformes des finances publiques, entre le Tchad et le Fonds africain de développement.

La phase 2 du Programme d’appui aux réformes des finances publiques, comprend deux composantes, à savoir un appui au renforcement de la qualité des dépenses publiques et un appui à la diversification de l’économie.

Ce programme vise, d’une part, à améliorer la provision des services sociaux de base de qualité pour la population à travers le renforcement de la qualité des dépenses publiques, la transparence dans le processus budgétaire, et d’autre part, à améliorer l’environnement des affaires du pays pour stimuler la promotion des petites et moyennes entreprises, moteur de la croissance économique inclusive, notamment dans le secteur agricole.

“Cela revient à consolider et renforcer la qualité des dépenses publiques et créer des conditions favorables à la diversification de l’économie et de la croissance”, a expliqué le ministre tchadien des Finances et du Budget, Mbogo Ngabo Séli.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :