Tchad : lancement d’une vaste opération d’enlèvement des ordures dans la capitale

Tchad : lancement d’une vaste opération d’enlèvement des ordures dans la capitale

Les autorités municipales de la capitale tchadienne ont lancé mercredi une vaste opération d’enlèvement des ordures au sein de la ville.

Cette opération, qui intervient avec le début de la saison pluvieuse, consiste à désengorger les dix communes de la capitale de quelques 12.500 m3 de tas d’ordures.

Le maire 3ème adjoint de la capitale tchadienne, Mme Bartchiret Fatimé Zara, a déploré l’incivisme des habitants de la capitale qui jettent les ordures “n’importe comment et n’importe où”.

“Franchement, nous ne sommes pas du tout aidés par la population, parce que si chacun rangeait ses ordures quelque part que les services de la voirie passaient les chercher, nous ne serions arrivés à ce problème-là”, a-t-elle précisé.

Elle a exhorté ses concitoyens à plus de civisme et à “se rendre compte qu’il y va de leur santé”.

“Le taux d’insalubrité à N’Djaména est de l’ordre de 67%”, révèle les résultats d’une enquête publiés en 2012 par l’Association tchadienne pour la réussite environnementale (ATRENVIRO). Sur les dix arrondissements que compte la capitale tchadienne, les 10ème, 7ème et 9ème sont les plus insalubres, avec des taux dépassant les 70%. La ville de N’Djaména qui compte près d’un million d’habitants, produit, à elle seule, plus de 800 tonnes de déchets solides par jour et seule la moitié est régulièrement enlevée.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :