Tchad : lancement d’une campagne pour la scolarisation des filles

Tchad : lancement d’une campagne pour la scolarisation des filles

N’DJAMENA, 22 septembre (Xinhua) — Le gouvernement tchadien, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, a lancé mardi une campagne de sensibilisation à la scolarisation des filles.

La campagne, initiée par l’ONG italienne ACRA-CCS, se déroulera pendant un mois à N’Djaména, la capitale, et dans huit autres régions du pays.

“Elle sera également une occasion pour exprimer notre engagement contre le mariage précoce, une des causes de la non scolarisation des filles”, a déclaré Dino Valva, représentant légal d’ACRA-CCS au Tchad.

Le rapport d’état sur le système éducatif national 2, élaboré en 2014, révèle que la couverture sanitaire au Tchad reste en deçà des objectifs fixés: encore 55% de la population de 6 à 24 ans sont hors du système scolaire.

En termes de qualité du système, seuls 38% des enfants d’une génération achèvent le primaire contre 100% attendu; seulement 47% des adultes ayant suivi un cycle primaire complet savent lire aisément.

“Chez les filles, la situation reste plus préoccupante. Elles sont moins scolarisées que les garçons et elles quittent aussi prématurément le système scolaire”, a indiqué Jean Mathieu Laroche, chef de section Education à l’Unicef Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :