Tchad : lancement d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite

Tchad : lancement d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le secrétaire d’Etat tchadien à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf, a lancé, dimanche à Pala, dans la région du Mayo-Kebbi ouest, frontalière avec le Cameroun, la quatrième édition de la campagne de vaccination contre la poliomyélite.

En réponse aux trois cas de poliovirus sauvage qui ont été confirmés dans l’Etat de Borno, Nigéria, pays frontalier du Tchad, en août 2016, le ministère de la Santé publique, en étroite collaboration avec l’UNICEF et l’OMS, a lancé le 16 septembre une campagne de vaccination en 5 tours.

La dernière campagne, lancée à Pala, durera quatre jours. Elle est couplée à la supplémentation en vitamine A et au déparasitage. Pendant quatre jours, les agents vaccinateurs vont passer dans les ménages et les places publiques pour administrer deux gouttes du vaccin contre le poliovirus sauvage à 3,3 millions d’enfants âgés de 0 à 59 mois dans quinze régions du pays.

Le Tchad a été certifié comme pays libéré de la poliomyélite le 30 juin 2016, mais le risque de la propagation du virus reste important. Les autorités tchadiennes et les partenaires restent déterminés à poursuivre les efforts visant à renforcer le programme de vaccination et de surveillance épidémiologique en vue de maintenir le statut récemment obtenu par le Tchad.

L’épidémie de polio au Nigéria est une conséquence directe de l’insécurité dans la région du Lac Tchad. Pour prévenir une exportation du virus dans les pays voisins, le Nigéria, le Niger, le Cameroun, la République Centrafricaine (RCA) et le Tchad organisent une réponse de manière synchronisée et coordonnée entre les 5 pays. La coopération inter-gouvernementale est essentielle, notamment pour vacciner les enfants dans les zones transfrontalières et difficiles à atteindre, ainsi que les enfants déplacés du fait de la crise.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :