Tchad : lancement des travaux de construction d’un centre multimédia  à Am-timan

Tchad : lancement des travaux de construction d’un centre multimédia à Am-timan

L’Agence de développement des technologies de l’information et de la communication (Adetic) a lancé les travaux de construction d’un de ses centres communautaires multimédias ce 09 décembre à Am-Timan. Le coup d’envoi des travaux a été donné par le ministre des postes et de l’économie numérique, Idriss Saleh Bachar.

Après Bongor, Pala, Doba, Sarh, Massenya, c’est le tour d’Am-Timan dans le Salamat de voir lancer les travaux de construction de son centre communautaire multimédia.

Le ministre des postes et de l’économie numérique, Idriss Saleh Bachar et son homologue de l’économie, Issa Doubragne, accompagnés du directeur général adjoint de l’Agence de développement des technologies de l’information et de la communication (Adetic), Nair Abakar, ont lancé les travaux de construction dudit centre. C’était ce 09 décembre en marge de la visite du Président de la République, Idriss Déby Itno.

Ce centre multimédia, d’une superficie de 2400 m2, s’inscrit dans le projet de modernisation du Tchad afin d’atteindre les objectifs stratégiques consignés dans le plan stratégique 2030 du gouvernement du Tchad.

Réduire la fracture numérique et moderniser les institutions de l’Etat

Le centre communautaire multimédia permettra de réduire la fracture numérique dans les villes de ces projets ; d’offrir des emplois directs et indirects aux jeunes à travers le développement de l’économie numérique ; de réduire l’écart et promouvoir l’inclusion numérique entre les provinces et les villes secondaires et tertiaires avec les principales villes du Tchad.

Visite du chantier de construction du centre communautaire multimédia d’Am-Timan

« Ce projet consiste à désenclaver le pays et donner accès à ceux qui ont peu de moyens et qui ne peuvent pas les mettre dans les TICs. C’est un centre communautaire dédié à la femme, à la jeunesse et aux enfants », explique le ministre des postes et de l’économie numérique, Idriss Saleh Bachar, qui officiait cette cérémonie.  

Cette initiative concourra à autonomiser les handicapés physiques en leur offrant plus tard, des ateliers de recharge des batteries, de réparation des terminaux téléphoniques et des cabines téléphoniques autour de chaque centre, d’améliorer l’Indice de Développement des TICs, en boostant quelques indicateurs internationaux que l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) utilise pour classer ses pays membres annuellement.

Quelles sont les caractéristiques infrastructurelles du Centre multimédia ?

Le centre multimédia dispose d’une salle informatique, une salle de cybercafé équipée des ordinateurs Desktop pour permettre aux utilisateurs Internet d’en faire usage mais aussi de permettre aux autres publics munis d’appareils personnels pour connexion Internet sans fil de pouvoir se connecter, une cafeteria aux organisations féminines de la ville et une salle de réunion d’environ 120 places assises.  

Il y aura aussi des halls administratifs dont un secrétariat pour offrir les saisie, photocopie, plastification, reliure et autres services bureautiques, une salle de gestion, une salle centrale informatique pour la gestion des flux internes et dépannages informatiques, une source d’énergie hybride (SNE, solaire et un générateur).

Le centre coûte plus de 300 millions de francs CFA, hors équipements, et sera opérationnel dans six mois.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :