Tchad : l’AJPP appelle les jeunes à la cohabitation et au vivre-ensemble

0
7

L’Action des Jeunes pour la Paix, la Parité et la Cohabitation Pacifique (AJPP) a organisé ce samedi, une cérémonie d’échange en vue de la cohabitation pacifique et le vivre-ensemble entre les fils et les filles de la province du Hadjar-Lamis à la Maison nationale de la Femme.

Le Président de l’Action des Jeunes pour la Paix, la Parité et la Cohabitation Pacifique (AJPP), Abdel-nafi Nour Makaïla articule que la question de la paix et la cohabitation sociale est l’une des bases de la fondation de la vie en société. « C’est pourquoi nous, fils et filles de la province du Hadjar-Lamis, à travers notre association, sommes penchés sur le sujet et nous avons jugé utile de mettre en œuvre ce cadre d’échange fraternel afin de déceler les maux qui minent la vie en société et essayer de renforcer le brassage entre les ressortissants de la province », a-t-dit.


Il a ensuite relevé qu’en réalité leur préoccupation remonte à la triste actualité que traverse le Tchad. “Nous faisons allusion aux différents conflits intercommunautaires qui sapent la cohésion et la paix entre les fils et les filles du pays. Nous rendrons grâce à Dieu car ce phénomène n’est pas très accentué dans notre province, n’empêche de s’y pencher sérieusement et prévenir ce fléau du moment”, suggère-t-il.


Enfin, Abdel-nafi Nour Makaïla demande à ces jeunes citoyens de transcender les clivages ethniques et d’abandonner la culture du communautarisme et du refus d’autrui. Il appelle les ainés de prodiguer des conseils et surtout appeler les jeunes concitoyens dans les contrées reculées de leur province à cultiver le vivre-ensemble et évoluer main dans la main comme les dignes fils du pays.

Leave a Reply