Tchad : l’AJDPET appelle les étudiants à la retenue

Tchad : l’AJDPET appelle les étudiants à la retenue

SOCIÉTÉ – En rapport avec les agissements des étudiants de l’université de N’Djamena lors des récentes manifestations, le président national de l’AJPDET met en garde les agitateurs et appelle à la retenue et à la patience.

« L’objectif de cette communication est de rappeler à notre jeunesse que la violence ne pourra pas résoudre nos problèmes », a déclaré d’emblée le président de l’AJPDET Mahamat El-Mahadi lors de son point presse tenu le samedi.Pour lui, le dialogue est la seule arme la plus efficace qu’il faut privilégier.

Ces déclarations ont un rapport avec les agissements des étudiants de l’université de N’Djamena lors de la manifestation du lundi 10 février 2020. « Manifester et vouloir coûte que coûte casser les édifices et biens publics ne nous honore guère », lance Mahamat El-Mahadi Abderamane avant de rajouter « notre jeunesse doit se ressaisir et se comporter en responsable. »  Selon lui, le gouvernement est très conscient des difficultés auxquelles font face les étudiants. C’est pourquoi des démarches sont entreprises pour trouver une solution idoine à ces revendications, dit-il.

Il est également pour le président national de l’AJPDET de conseiller la jeunesse quant à l’utilisation des réseaux sociaux. « Les RS sont certes un moyen de communication, personne ne vous empêche d’en faire usage. Mais ne les utilisez pas pour inciter à la haine et à la violence », prodigue-t-il. Notre jeunesse doit œuvrer pour nous préserver cette paix acquise avec tant d’efforts fournis par les plus hautes autorités avec à leurs têtes le chef de l’Etat Idriss Déby Itno, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire