Tchad: l’AJASSA intègre le Parlement africain de la société civile

Tchad: l’AJASSA intègre le Parlement africain de la société civile

Le Conseil d’administration et le Bureau exécutif de l’Association des Jeunes, Arc-en-ciel pour la Stabilité sociale en Afrique (Ajassa) avait entamé des démarches administratives auprès du Comité exécutif du Parlement africain de la société civile dans le but d’avoir un statut de membre actif depuis Octobre 2018. Ces démarches ont abouti en décembre de la même année.

« Notre  association Ajassa se réjouit de la décision du Comité exécutif du Parlement africain de la société civile en date du 1er  Décembre 2018, portant sur l’accord du statut de membre actif du Parlement africain à notre organisation » déclare le président de l’AJASSA Mbairamadi Desiré.

Ce statut de membre actif autorise de faire entendre collectivement la voix des jeunes tchadiens sur des enjeux importants et au plan international. Il permet  également  de participer activement à toutes les activités, de postuler aux appels ouverts de financement de projets et de proposer aux rencontres des interventions écrites ou faire des déclarations orales sur des sujets touchant les actions du Parlement africain  et sur lesquels AJASSA  aurait  une compétence particulière.

Le Parlement Africain de la société civile, par son accord, donne également le droit à l’Association des Jeunes Arc-en-ciel pour la Stabilité Sociale en Afrique (AJASSA) de témoigner de sa qualité de membre en utilisant une version spécifique du logo du parlement Africain de la société civile.

Ce statut octroie en outre à l’AJASSA le droit de vote pendant les réunions électives et chaque quatre ans, cette association est appelée à  faire parvenir avant le 30 novembre, son rapport d’activités au Parlement africain de la société civile.

Le Parlement africain de la société civile (PASOC) par son rôle d’institution au service de la société civile africaine, est une sphère autonome de jugement constituée en dehors de l’Etat et du marché pour influencer, infléchir ou contrarier des choix collectifs nationaux ou internationaux.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :