Tchad : l’aéroport international de N’Djamena doté d’équipements contre la fraude et le terrorisme

Tchad : l’aéroport international de N’Djamena doté d’équipements contre la fraude et le terrorisme

La Coopération française, à travers le Fonds de solidarité prioritaire d’appui à la lutte anti-terrorisme, a remis, jeudi, des équipements anti-terroristes à la police de l’air et des frontières du Tchad.

Ces éléments de détection sont installés dans une cellule de ciblage à l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djaména et permettront de détecter des faux documents et autres, selon Olivier Piel, conseiller Sûreté et Immigration.

“Le but de la cellule de ciblage sera de contrôler l’ensemble des vols qui atterrissent et partent de N’Djaména, de détecter tous les documents faux, volés ou utilisés par des personnes qui n’en sont pas les réels titulaires”, a-t-il précisé avant d’affirmer qu’il sera aussi le point focal de l’Afrique centrale, car aucun pays de la région n’a encore ce genre de cellule.

“Nous avons encore devant nous une grosse marge de progression qui nous permettra de sortir de belles affaires et de mettre un frein à des ambitions terroristes qui envisageront d’utiliser l’aéroport de N’Djaména pour mettre en risque et en péril la sûreté aéroportuaire”, s’est réjoui M. Piel.

Ces dernières années, la France appuie régulièrement la police de l’air et des frontières tchadienne par des formations intensives. La capitale tchadienne abrite, depuis deux ans, le quartier général de Barkhane, le dispositif militaire français de lutte contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :