Tchad : l’ADC forme des observateurs “Juste prix”

Tchad : l’ADC forme des observateurs “Juste prix”

L’Association pour la défense des droits des consommateurs (ADC) forme une cinquantaine de jeunes à N’Djamena pour devenir des observateurs dans le cadre du concept “Juste prix”.

L’ADC salue l’initiative Juste prix et remercie les initiateurs d’avoir bien voulu l’impliquer dans le suivi de la mise en œuvre. « C’est dans le souci de faire une évaluation objective et efficace que nous avons envisagé former ce jour nos membres et observateurs pour la mise en œuvre de cette initiative Juste prix » précise Daouda El hadj Adam, secrétaire général de l’ADC.

Le 10 mai dernier, les opérateurs économiques, en collaboration avec la Chambre de commerce, avec le soutien de l’Etat, ont lancé une initiative pour faire baisser les prix des denrées alimentaires d’environ 15% afin de soulager les difficiles accès des consommateurs. 

Selon Daouda El hadj Adam, les consommateurs tchadiens sont confrontés, depuis plus d’une décennie, à une situation de cherté des produits de première nécessité qui les prive de leur droit à la satisfaction des biens et services essentiels du consommateur. Il s’agit de l’un des droits reconnus par les principes directeurs de Nations Unies en matière de protection du consommateur par la loi 05/PR/2015 du 04 février 2015 portant protection du consommateur au Tchad.

Lire aussi : Tchad : la CCIAMA vulgarise son concept ‘’juste prix’’

Laisser un commentaire