Tchad: l’ADC appelle le gouvernement à éviter l’aggravation de la pénurie du gaz butane

Tchad: l’ADC appelle le gouvernement à éviter l’aggravation de la pénurie du gaz butane

Dans un communiqué de presse publié ce lundi 18 février 2019, l’Association pour la Défense des Droits des Consommateurs (ADC) exprime toute sa préoccupation par rapport à la situation de pénurie de gaz butane qui sévit depuis quelques semaines, se traduisant par de longues files d’attente devant les points de vente ainsi que des spéculations de certains distributeurs.

Cette situation pénalise gravement les consommateurs qui ont pourtant adhéré massivement à la politique de protection de l’environnement prônée par le Gouvernement à l’utilisation de ce produit de substitution aux sources traditionnelles d’énergie à savoir le charbon de bois et le bois de chauffe.

L’ADC se dit d’autant plus préoccupée car, cette pénurie intervient au moment où la raffinerie de Djarmaya n’a pas encore entamé ses travaux de maintenance annoncée pour le 20 février 2019. Les mesures prises par le Gouvernement dans le but de combler le gap par approvisionnement à partir des pays voisins semblent être inefficaces, et tout porte à croire que cette situation s’aggraverait dans les semaines à venir si des actions énergétiques et conséquentes ne sont pas prises pour rétablir la disponibilité permanente du gaz butane dans les points de vente comme par le passé.

Aussi, l’ADC s’interroge sur l’efficacité et la pérennité des mesures de protection de l’environnement lorsque l’accès des consommateurs aux sources énergétiques de substitution n’est pas assuré de manière pérenne. Devant cette situation préoccupante, l’ADC interpelle les ministères en charge  de l’Energie et du Pétrole, du Développement industriel et commercial, de l’Environnement et des Finances ainsi que l’ARSAT afin que des solutions immédiates et durables soient trouvées.

Lire aussi: Tchad: pénurie de gaz butane, le prix en hausse

Laisser un commentaire