Tchad : La Voix de la femme appelle à l’éducation des couches féminines rurales et nomades

Tchad : La Voix de la femme appelle à l’éducation des couches féminines rurales et nomades

SOCIÉTÉ – L’Association Voix de la Femme (AVOF) a lancé le 16 février, une campagne de sensibilisation sur la scolarisation des filles et l’alphabétisation fonctionnelle des femmes, à Toukra. Ce lancement coïncide avec l’an 1 de cette organisation.

La jeune Association Voix de la femme a pour but de rendre efficace et dynamique le rôle des femmes et leur participation effective dans le développement de la nation.

La campagne de sensibilisation en faveur de la scolarisation des filles et l’alphabétisation fonctionnelle des femmes s’inscrit dans le cadre des activités de l’AVOF. En effet, les objectifs de la « Voix de la femme » viennent en complément aux efforts fournis par le gouvernement dans le cadre de la scolarisation des filles et leur maintien dans le système éducatif.

« Construire une école c’est fermer une prison », c’est sous cet extrait de Victor Hugo que la présidente de l’AVOF, Mme Amina Bichara Yaya, a appuyé ses propos et a lancé un grand appel à tous les groupements des nomades du Tchad de scolariser leurs jeunes enfants et les maintenir sur cet élan. L’AVOF par sa voix « lance cette campagne pour mobiliser tous les citoyens et les communautés internationales dans la lutte contre cette injustice et pour que tout le monde puisse contribuer à l’échelle de la scolarisation des filles. » 

Pour mieux faire comprendre le message aux ruraux, le groupe théâtral de Mandargué a fait un sketch sur la scolarisation afin que cette population puisse comprendre l’importance du thème.

Mme la secrétaire d’Etat, Achta Saleh Damane, a salué les réformes que le Gouvernement met en œuvre pour le bien du système éducatif tchadien, particulièrement dans les zones sous scolarisées notamment en zone nomade. De même, par sa voix, le ministère de l’Education soutient toutes initiatives visant à l’amélioration des conditions de vie et de l’éducation de la petite fille.

Une vue des femmes et filles rurales et nomades lors de la séance de sensibilisation d’AVOF Photo: Maimouna/Tchadinfos.com

Œuvrant à travers la formation et la sensibilisation de la femme et de la jeunesse en vue d’appuyer le processus de développement et la promotion de la démocratie , l’AVOF fête en cette année son premier anniversaire. Elle a donné sa pleine énergie pour la réussite et le passage de son message.

L’AVOF est une association civile qui a pour objectif de :

  • Œuvrer pour élever le niveau d’éducation intellectuelle et culturelle dans le milieu féminin et jeune pour contribuer au développement durable du Tchad ;
  • Souligner les rôles que les femmes doivent jouer pour l’entrepreneuriat et un leadership capable de faire valoriser tous les talents et les capacités spéciales ;
  • Lutter pour la justice, l’équité et l’égalité de chance entre les hommes et les femmes ; Lutter pour la réduction des violences faites aux femmes et promouvoir la diversité et la lutte contre toute forme de discrimination ;
  • Œuvrer pour améliorer les conditions socio sanitaires et surveiller les phénomènes négatifs ;
  • Œuvrer pour promouvoir la culture de la paix et de la sécurité entre les différentes composantes de la société tchadienne ;

-Protéger psychologiquement et intellectuellement et lutter contre le travail des enfants etc.

Laisser un commentaire