samedi 1 octobre 2022

Tchad : la viande devient de plus en plus chère

La viande, aliment très prisée des Tchadiens, devient de plus en plus chère ces derniers temps. Sur les différents marchés de la capitale, les femmes murmurent lorsqu’elles en achètent. Les bouchers, eux, se défendent en pointant du doigt la cherté des animaux d’abattage.

La viande de mouton, de bœuf ou encore de dromadaire sont de plus en plus appréciée de nos jours dans la capitale tchadienne. Le prix d’un kilo de viande de bœuf (filet), au marché en ce moment varie de 2 500 à 3 000 francs CFA. Il y a la viande de 4 kilos qui est à 10 000 f et de 7,5 kilos à 18 000F. Mais les bouchers vendent quelques morceaux de la viande plus des os à 500 ou 1 000 francs CFA, déplorent certains clients.

Alhadj Abdramane un boucher au grand marché explique qu’en période des mois de mai, juin et juillet, le prix des animaux augmente. « En ces périodes comme d’habitude, les bœufs sont fatigués parce qu’ils sont affamés, ils ne trouvent rien à manger. Les animaux qu’on amène aux abattoirs coûtent chers parce qu’on sélectionne ceux qui sont en bon état. Alors nous aussi on vend selon ce qu’on a achète », avance-t-il.

Un autre boucher relève que les prix des moutons sont aussi chers au marché. « Nous achetons un mouton à 80 000 francs CFA. Imagine si on découpe ce mouton en morceau, souvent c’est difficile d’obtenir le prix d’achat. Même chose avec le dromadaire », souligne-t-il.

Dans le même temps, les grillades de viande ont pignon sur rue à N’Djamena. Qu’il s’agisse des grillades de viande de bœuf, de mouton, de dromadaire, etc. Maintenant les gens s’intéressent beaucoup plus à la viande de mouton et de dromadaire. « La viande de mouton est chère parce que nous aussi on achète les moutons chers et le dromadaire est plus cher encore, car un dromadaire coûte entre 500 mille et plus. On est obligé d’abandonner la viande de bœuf parce que les gens disent qu’il donne la maladie de goutte », explique Sani.

Laisser un commentaire

économie

Le ministre de l’éducation est à Sarh pour lancer la rentrée scolaire

Le Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique, Mognan Djimounta, est à Sarh, chef-lieu de la province du Moyen-Chari, pour le lancement...

Le PNUD et ses partenaires célèbrent la journée internationale de la paix

Ce 30 septembre, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires ont célébré en différé, la journée internationale de la...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
953 votes · 954 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité