Tchad : la Sonamig et la Badea échangent sur les potentialités minières du pays

Tchad : la Sonamig et la Badea échangent sur les potentialités minières du pays

Le directeur général de la Société nationale des mines et de la géologie (Sonamig), et le directeur général de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea), ont discuté sur les possibilités d’investir dans le secteur minier au Tchad. C’était en marge du Forum international sur l’investissement, tenu du 26 au 28 juin à N’Djamena.

À l’issue du Forum Tchad-Monde arabe, un échange autour des potentialités du Tchad dans le secteur minier a eu lieu à l’hôtel Hilton de N’Djamena, le 28 juin. Cette rencontre s’est tenue entre les directeurs généraux de la Sonamig, Outhman Hamdan, et de la Badea, Dr Sidi Ould Tah Elle a permis au premier de montrer à son interlocuteur la capacité du Tchad dans ce secteur.

« Nous intervenons dans les recherches, la construction et l’exploitation minières, l’exploitation à petite échelle et aussi industrielle. Nous intervenons aussi dans le cadre de la transformation des substances minérales et dans la commercialisation au niveau national et international de tous les produits miniers que regorgent le Tchad » a expliqué le directeur général Outhman Hamdan.

Pour sa part, le directeur général de Badea, Dr Sidi Ould Tah, a salué l’engagement du Tchad à vouloir développer ce secteur. Il a souligné que la Badea est disposée à soutenir les efforts du gouvernement tchadien. Dr Sidi Ould Tah promet faire un plaidoyer dans ce sens pour que ce secteur soit plus industrialisé et permettre au pays de concrétiser son développement amorcé.

Laisser un commentaire