Tchad : la solution à la pénurie de Gaz n’est pas pour demain

Tchad : la solution à la pénurie de Gaz n’est pas pour demain

Les ménages tchadiens habitués au gaz butane sont en train de vivre depuis bientôt deux semaines un cauchemar. Le gaz est en rupture parce que l’État n’a pas versé sa part de subvention qui s’élève à 3,5 milliards aux marketeurs. Et la solution ne semble pas être pour demain d’après nos sources au Trésor public.

Le dossier déjà traité serait en « souffrance » dans le bureau du Trésorier Payeur Général. Des sources bien placées renseignent que, la Primature, à travers une fiche avait instruit le TPG de décanter la situation depuis le mois d’avril 2016. Mais compte tenu de la crise financière que le pays est en train de traverser, le payement n’a pas été possible. Ces mêmes sources insistent d’ailleurs sue le fait que le payement ne serait pas possible du jour au lendemain, sauf miracle.

Dans tous les cas, nos sources estiment que, pour décanter la situation il y a deux possibilités. Il faut soit annuler l’arrêté des ministres des Finances et de celui de Pétrole demandant à la Société Nationale de Raffinage (SRN) de verser les redevances de produits pétroliers au Trésor Public. Soit donner des instructions fermes pour que dès l’argent est versé au Trésor, il faut le distribuer à leurs destinataires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :