Tchad : la session criminelle de N’Djamena est reportée à cause de la grève des magistrats

Tchad : la session criminelle de N’Djamena est reportée à cause de la grève des magistrats

Au cours d’une assemblée générale tenu au Palais de justice de N’Djaména ce vendredi 04 août 2017, le Syndicat des Magistrats du Tchad (SMT) regrette le fait que ses revendications soient jusqu’ici restées sans satisfaction.  Après de multiples grèves observées par ces derniers il y a quelques mois, les magistrats  constatent que leur grille salariale est restée la plus faible du Tchad et que ce sont leurs indemnités qui constituent l’essentiel de leur traitement.

La grève des magistrats de ce lundi va jouer sur l’appareil judiciaire tchadien car la session criminelle de N’Djamena qui débutera normalement ce lundi 7 aout sera reportée à une date ultérieure. La décision des magistrats d’observer cette grève d’avertissement.

Les magistrats demandent le renouvellement du Conseil Supérieur de la magistrature et déplorent les mauvaises conditions de travail dans leurs juridictions. Ils dénoncent aussi le retard dans le versement des primes de rendement depuis deux ans consécutif.

Le SMT exige la satisfaction de tous ces points dans un délai de trois jours faute de quoi ses membres observeront une grève d’avertissement de trois jours à compter du lundi 07 au mercredi 09 août 2017 dans toutes les juridictions.

Laisser un commentaire