Tchad : “la relance économique passera par le secteur privé”

Tchad : “la relance économique passera par le secteur privé”

Du 17 au 21 septembre prochain, la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des Mines et de l’artisanat (CCIAMA) organisera la Semaine nationale de la relance économique. Au cours d’une conférence de presse tenue ce 13 juin 2018 à la CCIAMA pour annoncer l’événement,  quelques membres du gouvernement et les organisateurs de cette Semaine ont exprimé la volonté de voir le secteur privé au cœur de la relance économique du Tchad.

« Cet événement est notre réponse à l’attente du gouvernement au secteur privé et de tous les partenaires du développement par rapport à la crise que traverse le Tchad », a déclaré  le président du comité d’organisation de cette semaine, Baba Gademi. La Semaine nationale de la relance économique sera le lieu pour les acteurs de l’économie tchadienne de proposer des remèdes opérationnels de sortie de crise. 13 secteurs seront représentés lors des deux activités principales prévues à cet effet à savoir : le Symposium de réflexion sur la relance économique et la Journée débat pour une nouvelle dynamique économique. Pour le ministre des Mines, du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé, Youssouf Abbassalah, cette rencontre « donne beaucoup d’espoir ».

Rappelant l’importance du Plan National de Développement (PND), le représentant du ministre de l’Économie et de la Planification du Développement affirme que cette semaine est « la phase de mise en œuvre » et « la phase de plaidoyer » pour la mobilisation des ressources afin de financer ce PND. « Notre économie doit se reposer sur le secteur privé qui doit créer de la richesse et qui doit créer des emplois », renchérit-il.

Laisser un commentaire