Tchad : « la poste demeure le canal d’informations essentielles », selon Ndolonodji Alix Naimbaye

Tchad : « la poste demeure le canal d’informations essentielles », selon Ndolonodji Alix Naimbaye

Le Tchad à l’instar des autres pays du monde célèbre la journée mondiale des Postes ce 9 Octobre. Cela a fait l’objet d’une déclaration du ministre des Postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, Ndolonodji Alix Nainbaye.

Initiée lors du congrès universel de Tokyo de 1969, cette journée marque la date d’anniversaire de la fondation de cette institution en 1874 à Berne en Suisse. Cette journée vient sensibiliser les citoyens et les entreprises sur le rôle de la poste dans leur vie et sa contribution au développement social et économique.

L’édition de cette année est place sous le thème de « la poste : livrer du bien au monde entier ». Un thème qui vient encourager tous les citoyens à apprécier les services que peut offrir la poste afin de faciliter leur communication.

Pour le ministre en charge des Postes, il est important de rappeler le rôle que joue la poste au Tchad. Il est pour elle de signifier que certes l’activité postale traditionnelle est concurrencée par les moyens de communication plus rapide et efficace mais toutefois, la poste est capable de profiter de ces défis pour se réinventer, innover et de s’adapter à la numérisation afin de redéfinir sa valeur ajoutée et développer de nouveaux services et produits

La poste promeut l’inclusion sociale et s’efforce de garantir à tous les citoyens un accès à ses services. Elle facilite l’inclusion financière en fournissant des services financiers à des millions de personnes non bancarisées. Pour de nombreux habitants du monde, la poste demeure le canal d’informations essentielles en matière d’éducation, de santé et de sécurité  lance la patronne des postes tchadiennes.  Il est clair que la survie de la poste dépend de son aptitude à évaluer et à innover rapidement, car les attentes des clients changent et elle doit également changer pour répondre à ces nouvelles exigences.

Pour conclure, le ministre en charge des Postes rappelle  que des efforts sont effectués dans le domaine. Ceux-ci s’expliquent par la mise en œuvre des projets pour la redynamisation de toutes les activités de la société tchadienne des Postes et d’Epargne (STPE). C’est ainsi que l’on développera un réseau tridimensionnel et  une poste de référence.

Laisser un commentaire