Tchad : la Police nationale interpelle 25 fauteurs de troubles

Suite aux différentes manifestations des étudiants en rapport avec la suppression de la bourse, la Police nationale a interpellé 25 individus considérés comme des « fauteurs de troubles », apprend-on des sources sécuritaires ce mardi 04 octobre 2016.

Au lieu que les manifestations se limitent au niveau des étudiants, « nous avons des citoyens malhonnêtes, des bandits de grand chemin, qui s’infiltrent parmi les étudiants pour commettre des gaffes ou s’organisent au quartier sur des motos pour casser des biens publics », a relevé le Porte-parole de la Police nationale, Paul Manga. La Police, à travers ses différents services a eu à interpeler 25 de ces fauteurs des troubles, ajoute M. Manga.

En termes de bilan, il est à dénombrer dix véhicules cabossés, cassés ou incendiés ainsi que des dégâts corporels c’est-à-dire, des personnes se trouvant dans ces véhicules qui sont blessées. « A partir de cet instant, nous mettons en garde, toute personne qui a l’intention de commettre des troubles ou qui prétend au nom des étudiants commettre des actes de vandalisme qu’elle trouvera sur son chemin, les forces de défense et de sécurité », informe le Porte-parole de la police.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :