Tchad : La plateforme syndicale poursuit sa grève et interpelle les établissements privés à cesser les activités

Tchad : La plateforme syndicale poursuit sa grève et interpelle les établissements privés à cesser les activités

Suite à la rencontre élargie aux premiers responsables des syndicats affiliés et après évaluation de la grève lancée le 11 janvier 2021, la plateforme syndicale revendicative a décidé ce samedi 23 janvier 2021 de poursuivre son action.


La plateforme syndicale revendicative décide de poursuivre la grève sur toute l’étendue du territoire national avec le strict respect du service minimum dans les hôpitaux jusqu’à satisfaction totale.
Elle entend aller plus loin en organisant dans un proche avenir des sit-in, des tintamarres, des villes mortes et des marches sur toute l’étendue du territoire national.

Par ailleurs, la plateforme syndicale revendicative interpelle les responsables des établissements privés (écoles, collèges, lycées, instituts, universités et cliniques) de cesser les activités, car “nous avons besoin de l’éducation et de la santé pour tous les Tchadiens”. La plateforme demande en fin la compréhension et le soutien de la population.

Ousmane Diarra

2 Commentaires

  1. Gakdos kebbabe
    23 janvier 2021 at 23 h 18 min Répondre

    cette fois que la plateforme me tombe plus dans les pièges qui ne les aident pas.une grève déclenchée doit être levée en cas de satisfaction.

  2. Ibrahim Abdoulaye djarma
    2 février 2021 at 15 h 20 min Répondre

    Ça suffit on en marre de cette plate forme syndicale, trois jours de grève de la solidarité et vous voulez encore qu’on continue avec vous.Où va ce pays?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :