Tchad : la patrie reconnaissante a rendu un dernier hommage à Gata Ngoulou

Tchad : la patrie reconnaissante a rendu un dernier hommage à Gata Ngoulou

La cérémonie officielle des obsèques de M. Gata Ngoulou, ex ministre de l’aménagement du territoire a lieu hier. Un deuil national de trois jours a été décrété.
Le drapeau tchadien sera en berne depuis jeudi 05 au samedi au samedi 07 novembre 2015. Toutes manifestations à caractère festif sont interdites pendant cette durée. Ceci pour honorer la mémoire du regretté ministre Gata Ngoulou.

M. Gata Ngoulou est le tout premier Ingénieur Statisticien Economiste Tchadien. Il est diplômé de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique de Paris en 1976. Il est également titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en Economie du Développement de la Sorbonne obtenu la même année.
A son retour au Tchad, Gata Ngoulou occupera plusieurs postes de responsabilité dans l’administration publique. Directeur Adjoint du Plan, de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques de 1977 à 1978, il enseignera, parallèlement, à l’Université du Tchad de 1977-1979. Promu Directeur de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques en 1978, Monsieur Gata repartira vers l’enseignement durant la guerre civile, de 1979 à 1980, en qualité de Proviseur du Lycée Technique Commercial de Sarh. Il sera ensuite nommé Directeur Général du Ministère du Plan et la Reconstruction en 1981 et ensuite Directeur et Conseiller du Ministre du Plan en 1983. Entré à la Banque centrale comme Fonctionnaire détaché, le 22 novembre 1983, Monsieur Gata Ngoulou a occupé plusieurs postes-clés dans plusieurs directions. Il a été le premier Secrétaire Général de la BEAC de 1988 à 2008.
M. Gata Ngoulou exercera de septembre 2008 à août 2011 les fonctions de Ministre des Finances et du Budget de la République du Tchad. Nommé le 19 août 2011, Directeur de Cabinet Civil à la Présidence de la République du Tchad, il exercera cumulativement cette fonction avec celles de Ministre à la Présidence Chargé des Infrastructures et des Equipements du 10 avril 2012 au 02 septembre 2012. Il est confirmé lors d’un remaniement gouvernemental le 25 janvier 2013 comme Ministre des Infrastructures et des Equipements, puis comme Ministre des Infrastructures et des Equipements Publics le 17 février 2013. Il est nommé le 24 avril 2013, Ministre de l’Urbanisme, de l’habitat, des Affaires Foncières et des Domaines. A la faveur du remaniement d’avril 2014, il est nommé, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, poste qu’il conservera jusqu’à son décès tragique par suite d’accident de la route le 1er novembre 2015.
Monsieur Gata Ngoulou est détenteur de nombreuses distinctions honorifiques : Grand Officier de l’Ordre National du Mérite de la République du Tchad ; Commandeur dans l’Ordre National du Mérite de la République Centrafricaine ; Officier dans l’Ordre National du Mérite de la République du Cameroun ; Officier dans l’Ordre National du Mérite de la République du Congo ; Officier dans l’Ordre National du Mérite de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale. Gata Ngoulou laisse derrière lui une veuve et six (6) enfants.

3 Commentaires

  1. Abdoul
    8 novembre 2015 at 12 h 57 min Répondre

    paix à ton âme Mr Gata Ngoulou, le pays ne t’oubliera jamais

  2. Joseph rabbouni
    8 novembre 2015 at 14 h 58 min Répondre

    Merci A Son Excellence !

  3. KOUASSI Dogbé
    11 novembre 2016 at 22 h 23 min Répondre

    Gata était un camarade de promotion à l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae) à Paris. Je garde un très bon souvenir de lui. Qu’il repose en paix, et condoléances attristées à sa famille.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :