Tchad : La Maison des Orphelins et des Enfants de la rue sollicite l’aide des internautes

Tchad : La Maison des Orphelins et des Enfants de la rue sollicite l’aide des internautes

L’association « Maison des Orphelins et des Enfants de la rue du Tchad » (MOER-TCHAD) sollicite le soutien des internautes pour la réussite de la prochaine campagne Crowdfunding qui aura lieu du 12 au 30 juin 2017.

En lice pour être gradué et devenir partenaire permanent de Global Giving, une plateforme d’aide aux associations caritatives basée aux États unis d’Amérique et en Grande-Bretagne, MOER-TCHAD devra réussir à collecter au moins 5 000 dollars de 40 donateurs lors de la Campagne qu’organise périodiquement la plateforme.

«  Global Giving va lancer la Campagne Crowdfunding du 12 au 30 juin 2017. Nous sollicitons donc votre soutien afin de nous aider à partager notre projet à travers les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook et si c’est possible par e-mail à vos connaissances et collègues afin de nous accompagner pour la réussite de cette activité », plaide un des responsables de MOER-TCHAD.

En effet, la « MOER-Tchad » est une organisation à but non lucratif qui a pour mission principale de secourir les orphelins, les enfants de la rue et tous les autres enfants victimes de mauvaises pratiques. Ceci, en leur témoignant un amour sincère afin de favoriser leur réinsertion dans une société paisible. Créée en 2009, MOER-TCHAD est autorisée par le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique à fonctionner sur l’ensemble du territoire tchadien depuis le 23 août 2010. « En tant que jeune association, nous ne cessons d’apporter d’assistance multiforme à plus de 80 enfants vulnérables du Tchad sur nos propres fonds depuis 2010 » nous informe le responsable.

C’est depuis 2012 que l’association MOER-TCHAD cherche à être partenaire de Global Giving. Cette année sa candidature a été approuvée son projet est publié sur le site de la plateforme au lien https://www.globalgiving.org/projects/­reinserting-35-street-children-in-chadian-families/. Il ne reste que la collecte des 5 000 dollars pour permettre à l’association d’atteindre son but.

Laisser un commentaire