Tchad : la maison d’arrêt correctionnelle de Klessoum est inaugurée

La maison d’arrêt correctionnelle moderne de Klessoum à la sortie Est de la capitale est inaugurée ce jour 5 février 2021.

L’inauguration de cette prison vient concrétiser le projet portant modernisation de l’administration pénitentiaire.  C’est un projet amorcé depuis 2003 par  les états généraux de la justice. Cette structure est construite pour remédier aux mauvaises conditions de détention.

Cette maison d’arrêt est une “véritable réflexion de ce que le gouvernement a envisagé faire”, estime le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Djimet Arabi. ’’ La maison d’arrêt correctionnelle de Klessoum répond aux normes en matière internationale, matière de détention. Il permet une politique pénitentiaire plus moderne, efficace et digne. Elle va accueillir la population carcérale de N’Djamena ainsi que celle d’autres provinces du Tchad’’.

Dans le même sens, le ministre d’Etat, ministre secrétaire à la présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet affirme qu’elle donnera une éducation aux détenus. ’’Ce bâtiment est un centre de correction. Les détenus doivent refaire une nouvelle vie.  Ils n’auront plus à aller casser la boutique des gens, ni arracher les sacs des femmes’’, a-t-il indiqué.

Bâti sur une superficie de 34 000 mètres carrés, l’établissement a une capacité de 1 200 places. Il dispose des quartiers hommes, femmes, mineurs et un quartier de haute sécurité avec plus de 50 cellules, quelques infirmeries, un terrain de sports, une église, une mosquée, etc.    

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :