Lundi 14 juin 2021

Tchad : la Journée « Ville morte » respectée dans les grandes villes du pays

L’appel à la  Journée « Ville morte » lancé par les plates-formes de la société civile a été respecté à N’Djamena et dans les autres grandes villes du pays.

Tôt ce matin, la capitale N’Djamena  tourne au ralenti. Les grandes artères de la ville sont abandonnées, pas de véhicule pressé pour le bureau ni d’élèves pour l’école.  Les marchés sont hermétiquement fermés. Les commerces comme les pharmacies, les alimentations, bars, les salons de coiffure, les coins animés  ont aussi respecté l’ordre du jour.

La rue de friperie du marché central, d’habitude remplie de personnes est désertée ainsi que le  marché à mil. Les bus sont garés. Les taxis sont quasiment invisibles à la circulation. Tout ceci, malgré l’innervation du ministre de la fonction publique à la radio nationale signifiant  aux travailleurs que la journée d’aujourd’hui n’est pas chômée et payé.

Les parkings des administrations  sont vides. Néanmoins, on peut observer quelques  rares personnes assises sous les arbres. On apprend que les lieux fermés sont recensés.

 

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 0 cas confirmé, 0 décès et 1 malade sous traitement

La situation épidémiologique de la maladie à coronavirus du dimanche 13 juin se présente comme suit : 163 échantillons analysés ; 0 ...

Tchad : un comité ad hoc est mis sur pied pour sélectionner les candidatures au Conseil national de transition

Le Conseil militaire de Transition (CMT) a dévoilé la liste des membres nommés pour étudier les candidatures au Conseil national de transition. Cette équipe...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
220 votes · 221 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité