Tchad: la HAMA rappelle à l’ordre l’ONAMA sur le respect des règles encadrant la couverture médiatique de la campagne électorale

Tchad: la HAMA rappelle à l’ordre l’ONAMA sur le respect des règles encadrant la couverture médiatique de la campagne électorale

MÉDIAS – A travers la décision No 009 de ce 15 mars 2021, la Haute autorité des media et de l’audiovisuel (HAMA) tire les oreilles des responsables de l’Office national des médias audiovisuels (ONAMA) sur le respect des textes liés à la couverture médiatique de la campagne électorale.

La HAMA indique constater que dans ses journaux télévisés du 11 et 12 mars 2021, l’ONAMA a violé les dispositions de l’article 18 de la décision No 001 de la HAMA qui interdisent la propagande électorale pendant la période de la campagne électorale.

La HAMA justifie sa décision par le fait que les journaux télévisés de l’ONAMA du 11 et 12 mars 2021 ont diffusé des comptes rendus qui “font clairement la propagande du Maréchal Idriss Déby Itno, candidat de l’Alliance du Consensus à l’élection présidentielle du 11 avril 2021”. La HAMA cite, pour le 11 mars, les comptes rendus sur la cérémonie de remise de chèque d’un philanthrope aux jeunes entrepreneurs, sur la visite des chantiers par le gouverneur de la province de Guéra, sur la rencontre des cadres du Mouvement patriotique du salut (MPS) du Chari-Baguirmi, sur le point de presse du chef de mission de la campagne du MPS de la Tandjilé, ainsi que la déclaration du président du parti Al Nassour. Pour le 12 mars, c’est les comptes rendus sur l’érection en commune du village de Wargala dans la province de l’Ennedi , et sur le lancement des travaux de bitumage de l’axe Diguel -Angabo, entre le 8ème et le 10ème arrondissement de N’Djamena.

La HAMA demande donc à l’ONAMA de “respecter scrupuleusement la décision no 001/HAMA/SG/2021 portant respect des principes d’équité, de pluralisme et d’équilibre de l’information par les media publics et privés, pendant la campagne électorale pour la présidentielle d’avril 2021”.

La HAMA conclut qu’en cas d’inobservation de cette décision par l’ONAMA, elle prononcera à son encontre une sanction.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :