Tchad : la gendarmerie nationale et les groupements féminins balaient le ministère de la Femme

ENVIRONNEMENT – A travers la journée de salubrité instituée par les autorités communales, la gendarmerie nationale et les groupements féminins ont donné un coup de balai au ministère de la femme, ce 25 juillet.

Armés de pelles, râteaux brouettes et autres matériels de travail, les femmes de toutes catégories, membres de plusieurs associations et les agents de la gendarmerie nationale ont balayé le ministère de la Femme. Un geste apprécié par la maire de la commune du 8e arrondissement.

Pour la représentante des groupements féminins, Atem Kolona, c’est un acte significatif et cela doit continuer ainsi. « Nous devons travailler, nous les femmes », a-t-elle exhorté.

A travers cette action citoyenne, le directeur de la gendarmerie nationale, Djontan Hoinati Marcel, situe que la gendarmerie n’est pas là seulement pour la protection des personnes et leurs biens, ni pour la répression. « Nous jouons également un rôle social ».

Pour Mme la ministre de la Femme et de la protection de la petite Enfance, Amina Priscille Longoh, ce sont des esprits, des forces et énergies qui s’unissent. Elle demande aux femmes de pérenniser cette activité dans les actions quotidiennes. « Pour qu’une activité collective réussisse, il faut d’abord des activités individuelles », assure-t-elle avant d’exhorter les femmes a adopter ces genres d’attitude chez elles pour assainir la ville et assurer le bien-être du pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :