Tchad : la formation à distance intéresse de plus en plus les jeunes étudiants

Tchad : la formation à distance intéresse de plus en plus les jeunes étudiants

L’enseignement à distance prend de l’ampleur dans les milieux des jeunes et des professionnels. Cette opportunité offerte par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) permet aux tchadiens, soucieux de l’excellence et d’expérience, d’acquérir des compétences partout dans le monde.

Autrefois intéressés par les fonctionnaires car, leur permettant de vaquer à leurs occupations tout en suivant leurs formations, les cours en ligne ou cours à distance sont de nos jours à la mode dans le milieu des jeunes étudiants. Beaucoup de ceux-là éprouvent de plus en plus un goût pour ces cours à distance au détriment de la formation traditionnelle. Si la recherche de l’excellence est le leitmotiv, les cours à distance présentent d’autres avantages telle que la réduction des frais de déplacement, de logement, de maintenance. « Les formations en ligne sont vraiment avantageux. On peut avoir la formation qu’on veut sans toutefois se déplacer et aussi réduire les dépenses de déplacement et cela évite bien d’autre difficulté en présentiel », martèle Ndounouba Alexandre, bénéficiaire d’une formation en ligne. 

Le Tchad n’est pas à la marge

Le Tchad dispose depuis septembre 2005 d’une structure de formation en ligne dénommée Université virtuelle du Tchad (UVT). Mais cette institution reste encore méconnue du grand public. Pour preuve, en 14 ans d’existence (théoriquement), l’UVT ne compte pas plus de 300 étudiants. Malgré ce nombre, la direction de l’université compte ouvrir d’autres filières de formation pour l’année 2019-2020, en raison de nombreuses demandes d’inscription.

LIRE AUSSI : pose de la première pierre du nouveau stade de N’Djamena

Pour ce qui concerne l’engouement de la jeunesse à se faire former en ligne que dans les salles de classe, le recteur de l’UVT, Mahamoud Youssouf Khayal explique : « Au 21e siècle, il faut basculer.  Les étudiants sont nombreux à l’heure actuelle, les amphithéâtres sont pleins à craquer, il faut donc privilégier les enseignements à distance pour régler le problème. »

Et l’autre point important qu’ait souligné le vice-recteur de cette structure, c’est l’avantage de ces cours. « L’enseignement virtuel est aussi performant que l’enseignement traditionnel, sinon plus performant parce que l’étudiant est acteur de sa formation. C’est une forme de l’enseignement tutoré ; l’étudiant peut consulter son tuteur quand il veut s’il est confronté à de soucis », précise Daouda Ahmat Mahamat.

Ainsi, les cours en ligne ont bouleversé la manière de transmission de connaissances et de savoir. Et le Tchad fournit tant d’efforts pour intégrer ce cercle. La présence de l’UVT, le lancement de la télé-enseignement et la récente inauguration de la fibre optique permettront certainement d’inscrire le Tchad dans la modernité.

Noudjimadji Perline, stagiaire

2 Commentaires

  1. Mahamat Barka Mayo
    8 août 2019 at 23 h 10 min Répondre

    Quelles sont les procédures a suivre

  2. L’Union africaine veut normaliser l’enseignement dans le continent – Tchadinfos.com
    13 août 2019 at 12 h 20 min Répondre

    […] A lire aussi: Tchad, la formation à distance intéresse de plus en plus les jeunes étudiants […]

Laisser un commentaire