Tchad : la Fondation Moleskine favorise le développement personnel des jeunes

Tchad : la Fondation Moleskine favorise le développement personnel des jeunes

Un atelier dénommé Atwork-Tchad sous le thème « I have a dream » se tient au Musée national du Tchad, depuis ce matin du 02 juillet 2018.

Cet atelier est l’œuvre de la Fondation Moleskine et de M. Simon Njami. Il  consiste  à favoriser le développement personnel des jeunes tchadiens dans divers domaines. Concrètement, la rencontre permettra aux jeunes participants de construire des outils émotionnels et intellectuels leur permettant de conduire leur vie et construire leur avenir.  « Cet atelier aidera les jeunes à répondre à la question, comment réaliser son projet ? Comment réaliser son rêve ? », a déclaré Abdoulaye Abdeloumaté, l’un des organisateurs.

« L’objectif de cet atelier est de développer un esprit critique, amener les jeunes à construire leurs rêves et ainsi se déterminer dans la société », a affirmé Elena Korzhenevich, co-fondatrice de la Fondation Moleskine. Durant cet atelier, les participants vont s’engager dans des débats collectifs et à de l’auto réflexion sur des sujets choisis à partir du thème de l’atelier qui est «  I have a dream ».

Au total 25 jeunes dont des photographes, des peintres, des étudiants et des stylistes participent à cet atelier. Commencé le 02 juillet, l’atelier prendra fin le 08 juillet prochain. Il faut noter que N’Djaména est la deuxième ville de l’Afrique où se déroule cet atelier.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :