Tchad : la Fondation Grand Cœur lance le projet d’appui à l’entrepreneuriat féminin

Tchad : la Fondation Grand Cœur lance le projet d’appui à l’entrepreneuriat féminin

La Fondation Grand Cœur a lancé, ce 23 février, à la Maison de la femme, le projet d’appui à l’entrepreneuriat féminin (PAEF).


Plus de 500 femmes ont déposé leur candidature pour bénéficier de la phase pilote de ce projet qui durera six mois à compter de son lancement. Parmi les 500 candidatures, 150 femmes ont été retenues et réparties en six groupes de 25 personnes pour être formées, coachées et accompagnées vers la formalisation d’une coopérative qui sera financée pour l’acquisition des outils de production.

L’objectif est de permettre aux femmes de s’orienter vers l’auto-emploi. Mais aussi d’aboutir à la fin de l’année, à la création de 150 emplois directs et plus de 500 emplois indirects. Les femmes formées devraient mettre sur le marché local, des produits alimentaires et chimiques ”made in Tchad”. Il s’agit, entre autres : de tomate concentrée et en poudre, de l’huile de pâte, d’arachide et de sésame, des nouilles communément appelées ”djouédé” en arabe et farine infantile à base de céréales locales, de la charcuterie et viande, des savons liquides et en poudre, etc.

Pour la présidente de la Fondation Grand Cœur, Hinda Deby Itno, l’entrepreneuriat féminin constitue un levier important de la croissance économique.” C’est pourquoi, le projet d’appui à l’entrepreneuriat féminin est de réduire les disparités genre par le développement de l’entrepreneuriat féminin et de développer l’esprit d’entreprise chez les femmes », a-t-elle expliqué.

L’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) est le partenaire financier de ce projet.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :