Tchad : la fermeture des écoles, facteur d’augmentation du travail des enfants

Tchad : la fermeture des écoles, facteur d’augmentation du travail des enfants

SOCIÉTÉ – Le travail des enfants a baissé de 38% ces dix dernières années. Cependant, l’avènement de la Covid-19 a inversé la situation. En Afrique, 72 milions d’enfants sont atteints par ce phénomène.

152 millions d’enfants dans le monde dont 72 millions en Afrique sont touchés par le travail des enfants. Pourtant, le travail des enfants a baissé de 38% ces dix dernières années, selon Onu Info.

Au Tchad, le travail des enfants constitue un véritable obstacle à la jouissance de leurs droits fondamentaux. Pourtant, il est interdit par les textes juridiques.

Selon le même document, la crise de la covid-19 a augmenté le niveau de la pauvreté des populations déjà vulnérables et cela pourrait entrainer un retour en arrière des progrès accomplis dans cette lutte. « La fermeture des écoles a également accentué la situation et plusieurs millions d’enfants travaillent pour contribuer au revenu familial », justifie cette source.

Pour faire face à cette situation, l’organisation internationale du travail (OIT) lance l’année internationale de l’élimination du travail des enfants afin d’encourager la prise de mesures législatives et de dispositions concrètes pour éradiquer le travail des enfants dans le monde.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :