Tchad : la famille du clergé s’agrandit

RELIGION – Sept nouveaux diacres ordonnés le 19 octobre 2019 au Grand Séminaire Saint Luc de Bakara par Mgr Waingué Bani Martin, Evêque

C’est après 8 ans de formation que ces sept étudiants de la 28ème promotion du Grand Séminaire Saint Luc de Bakara, arrivés en fin de formation, ont été ordonnés diacres en vue du presbytérat. Présidée par Mgr Waingué Bani Martin, Evêque du diocèse de Doba, cette célébration d’ordination diaconale a vu la présence de Mgr Edmond Djitangar, Archevêque métropolitain de N’Djamena, de nombreux prêtres venus des diocèses de Moundou, Pala, Goré, Doba, Mongo ainsi que de parents, amis et connaissances des diacres.

Il s’agit de Begodo Stanislas, Djim-Madji Eden et Mbaïlassem Ferdinand du diocèse de Moundou ; Fissou Dia Raymond du diocèse de Pala, Nang-Ofra Mathieu de la Préfecture Apostolique de Mongo, Nodjirosmem David du diocèse de Doba et Rimhoudel Rodrigue du diocèse de Goré. 

Connaître le diaconat à l’Eglise Catholique

Les sept diacres ordonnés entrent désormais dans l’ordre des diacres. Le diaconat faut-il le préciser est le premier degré du sacrement  de l’ordre. C’est pour cela  que l’Eglise catholique reconnaît deux formes de diaconat à savoir le diaconat permanent qui peut-être conféré même à des hommes mariés où le candidat s’engage fidèlement à servir l’Eglise dans la proclamation de la parole de Dieu et dans l’exercice de la charité. Mais une fois la conjointe décédée, il ne peut pas se remarier. Ensuite, le diaconat transitoire où le candidat s’engage au service de l’Evêque pendant un temps après lequel il sera ordonné prêtre. C’est le cas des sept qui viennent d’être ordonnés diacres en vue du presbytérat.

Ayant reçu le don de l’Esprit Saint qui les fortifie, les diacres apporteront de l’aide à l’Evêque et à son presbyterium  dans le ministère de la parole, à l’autel et dans la charité en se montrant des serviteurs de tous. Ils ont la mission de proclamer l’évangile, préparer le sacrifice eucharistique en distribuant aux fidèles, le corps et le sang du Christ.

Signalons qu’avant l’imposition des mains de l’Evêque, les sept diacres ordonnés se sont engagés à vivre le célibat, la chasteté  et ont fait la promesse d’obéir à leurs évêques respectifs et à leurs successeurs.  

Ignace Lomadji

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :