Tchad : la Chine va construire un stade moderne dans la capitale

La Chine va construire un stade moderne de 30.000 places à N’Djamena, la capitale tchadienne, selon un protocole d’accord signé jeudi par le conseiller économique à l’ambassade de Chine au Tchad et le directeur de l’Office national des sports (Onasport), Youssouf Djibrine.

Ce stade sera bâti en plein cœur de N’Djaména, la capitale, sur l’hippodrome, à un jet de pierre du stade national Idriss Mahamat Ouya.

« Ce stade va répondre aux besoins des sportifs tchadiens. Il vient combler un vide dans le domaine des infrastructures assez important en République du Tchad », a déclaré M. Youssouf Djibrine.

Il a remercié la Chine « pour les efforts fournis de façon inlassable » pour arriver à la signature du protocole d’accord.

« Ce stade est véritablement attendu par la jeunesse tchadienne pour une meilleure expression et représentativité », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :