Tchad : la CCIAMA vulgarise son concept ‘’juste prix’’

Tchad : la CCIAMA vulgarise son concept ‘’juste prix’’

48 heures après le  lancement de son concept “Juste prix”, la Chambre de commerce, d’industrie, de l’agriculture, des mines et d’artisanat (CCIAMA) a procédé à la labellisation des magasins adhérant à son opération.

“Juste prix”. C’est le concept lancé par la Chambre de commerce, d’industrie, de l’agriculture, des mines et d’artisanat (CCIAMA) le 2 mai courant. C’est un concept qui vise à créer un réseau des commerçants labélisés qui s’engagent à baisser le prix de vente des produits de consommation agro-alimentaires de manière durable. Une manière, selon la CCIAMA, de lutter contre des inflations propres aux  périodes de grande consommation (Noël, Ramadan, Aid al Fitr, jour de l’an…)  Les commerçants qui rejoindront la chaîne de solidarité « Juste prix » s’engageront à baisser les prix des produits de consommation de première nécessité sur la base d’un relevé de prix édité par la CCIAMA avec les services du ministère de tutelle.

Le président de la CCIAMA avec le PDG de l’établissement Chema lors de la visite.

C’est pour joindre l’acte à la parole que dans la journée du 4 mai, le président de la CCIAMA accompagné de son staff et des partenaires ont effectué une descente au grand marché pour labéliser les commerçants qui ont accepté cette politique. ‘“Nous effectuons cette visite pour matérialiser les discussions que nous avions eues avec les commerçants”, a déclaré Amir Adoudou Artine, président de la CCIAMA. C’est ainsi que l’établissement Chema a été le premier magasin à être labélisé « commerçant juste prix ». “C’est parce que nous sommes d’accord avec les prix proposés par la chambre de commerce que nous vous recevons ici”, a affirmé le PDG de l’Etablissement Chema. L’établissement compte dix magasins.

LIRE AUSSI : Deby dénonce la spéculation et annonce la levée des taxes sur les produits 

Le concept “Juste prix” prendra comme échantillon 100 magasins de la capitale soit 10 par arrondissement et aura une durée de 45 jours. L’opération tourne autour de 3 composantes : les consommateurs, les opérateurs économiques et l’Etat à travers les ministères des Mines et des Finances. Les opérateurs consentiraient une baisse des prix de vente ; et l’Etat s’engagerait à octroyer des facilités aux opérateurs affiliés. ‘“Déjà nous saluons la décision du président de la République de supprimer toutes les taxes sur les produits de consommation locaux”, s’est réjoui Amir Adoudou Artine. Mais les recommandations du label ‘’Juste prix’’ vont de l’obtention de l’adhésion des plus hautes autorités pour pérenniser et institutionnaliser cette opération, l’annulation de l’interdiction de l’importation des produits en vrac et l’obtention d’un engagement fort du ministère des Finances pour la mise en place des facilités à l’endroit des commerçants équitables.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :