Tchad : La Cascidho fait sa rentrée sociale

Tchad : La Cascidho fait sa rentrée sociale

La Coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’Homme (CASCIDHO), a lancé ses activités sociales ce 10 octobre à N’Djamena. Une rentrée placée sous la thématique : « la société civile au service de la paix, de la défense des droits de l’Homme, de la démocratie et de la préservation de l’Etat de droit ».

Cette rentrée sociale a pour objectif de jeter un regard rétrospectif sur les activités menées mais aussi, de faire une analyse sur la marche de la CASCIDHO, et de fixer en toute objectivité le cap pour l’année prochaine.

Dans son allocution, le coordonnateur national de la Cascidho, Mahamat Dingadimbaye, appelle la communauté internationale à soutenir la CENI. « En notre qualité d’acteurs de la société, et d’observateurs du processus électoral, nous lançons un appel à la communauté internationale pour qu’elle aide la CENI à organiser des élections libres, transparentes et démocratiques, et d’appuyer la société civile dans l’organisation des campagnes d’éducation civique et l’observation électorale des scrutins à venir », lance-t-il.

Par ailleurs, il appelle les tchadiens à se faire enrôler.

« Avoir une carte électorale est un acte de citoyenneté »,

Mahamat Dingadimbaye

Le forum national inclusif qui se pointe à l’horizon n’a pas échappé au coordonnateur de la CASCIDHO. Il clame haut que son organisation y « participera activement ».  Mahamat Dingadimbaye, rappelle, en outre, le rôle qu’a joué son programme dans la défense des victimes de guerre en République centrafrique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :