Tchad : la CASCIDHO est d’accord pour un régime présidentiel intégral

Tchad : la CASCIDHO est d’accord pour un régime présidentiel intégral

Le coordonnateur de la CASCIDHO (Coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’homme), Mahamat Digadjimbaye a fait ce 25 Avril 2018 un point de presse pour réagir par rapport au projet de la nouvelle constitution.

Pour lui, « le régime présidentiel est un régime par excellence où, le président de la République est le détenteur d’une légitimité populaire particulière en raison de son élection au suffrage universel et exerce directement le pouvoir avec son peuple sans intermédiaire. Le régime présidentiel est surtout marqué par le souci d’indépendance et de l’équilibre des pouvoirs ».

Le coordonnateur de la CASCIDHO ne partage pas l’avis de ceux qui pensent qu’adopter un régime présidentiel intégral au Tchad ramènerait à la dictature. Selon Mahamat Digadjimbaye, l’option parlementaire retenue par le gouvernement est une démarche, juste, légale, légitime et constitutionnelle. La CASCIDHO s’indigne de certaines prises de position « qui se fondent sur des fibres religieuses, menaçant dangereusement la paix, la stabilité et l’unité nationale ».

La CASCIDHO lance un appel a toutes les congrégations religieuses à prier pour la paix au Tchad et à ne permettre à aucune force occulte de les exploiter à des fins politiques inavouées.

Laisser un commentaire