Lundi 17 mai 2021

Tchad : La CASAC félicite la population pour ne pas avoir suivi l’appel à la marche pacifique

La Coalition des Associations de la Société Civile pour l’Action Citoyenne (CASAC) a félicité la population pour le non respect du mot d’ordre de manifester donné par le Collectif des Organisations de la Société Civile (COSC).

Le président de la CASAC, M. Mahamoud Ali Séid se réjouit que la population tchadienne ait su discerner « entre le bon grain de l’ivraie ». «Nous remercions la population tchadienne et nous lui demandons encore d’être à la veille pour empêcher les vendeurs d’illusions d’arriver à leur fin. Notre pays le Tchad a besoin plus que jamais de la paix pour poursuivre son développement. Cette paix peut être facilement menacée si nous baissons la garde » a relevé le président de la CASAC.

En outre, M. Mahamoud Ali Séid indique que la paix est une plante  fragile qu’il faut perpétuellement entretenir et  protéger. Pour lui, d’aucuns peuvent croire par excès de naïveté que le désordre  ne menace pas la paix. Mais,  les exemples les plus récent posés par certains élèves manifestants  ont montré à suffisance que « l’objectif inavoué n’étant plus des marches pacifiques mais plutôt des opérations de soulèvement, de casse, de vandalisme, d’intimidation, de déstabilisation et de remise en cause de l’ordre public ».

Mahamoud Ali Séid demande à la jeunesse de ne point céder aux bruits des tintamarres cybernétiques et à la pollution informationnelle ambiante posée par certains Tchadiens sur les réseaux sociaux « qui font désormais de la toile, l’outil de propagande par excellence ». Selon lui, ce comportement anti national doit impérativement prendre fin. Sinon prévient le président de la CASAC, le contraire serait inéluctablement préjudiciable pour l’avenir du Tchad. «Nous demandons à toute la population de garder toujours son calme, de se munir d’un don d’observation très aiguisé pour éviter les chausses trappes que peuvent lui tendre certains esprits hostile à la paix, et prêt à jeter l’anathème injustement sur leur propre compatriotes », lance-t-il.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Tchad : Abou Moussa, nommé conseiller diplomatique à la Présidence après plus de 30 ans de carrière à l’ONU

Agé de 71 ans, Abou Moussa est nommé ce 16 mai 2021 conseiller diplomatique à la Présidence de la République. Ce, après plus de...

Coup de cœur du week-end : Obie G dit stop à la violence faite aux femmes

Elles sont nombreuses ces femmes victimes de viol dans le monde. Cette pratique est récurrente en Afrique et surtout au Tchad. L’artiste et rappeur...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
90 votes · 91 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus