Tchad : la Casac appelle le gouvernement à traduire en justice les initiateurs du forum citoyen

0
4


SOCIÉTÉ : La Coalition des associations de la société civile (Casac) a fait une communication ce 29 novembre. Son coordinateur, Mahamoud Ali Seïd, invite le gouvernement à traduire en justice les initiateurs du forum citoyen prévu du 27 au 29 novembre par certaines organisations de la société civile et de partis politiques de l’opposition mais interdit par le gouvernement. Je

Une partie de l’opposition tchadienne et de la société civile ont annoncé la tenue d’un forum citoyen du 27 au 29 novembre. Un événement prévu juste après le deuxième forum nation inclusif tenu en octobre dernier. Mais le gouvernement a interdit ce forum.

Lors de sa communication, la Casac qualifie ce forum citoyen de “contre-forum” et indique que “la vraie intention des organisateurs de ce forum est ailleurs ». Pour le coordinateur de ladite coalition, Mahamoud Ali Seïd, le processus de constitutionnalisation des résolutions du forum national inclusif d’octobre sont en cours à l’Assemblée nationale. Il se pose donc la question de savoir le pourquoi de ce forum et ses objectifs.

Ainsi, la Casac appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités et à “traquer” les initiateurs de ce forum devant les juridictions afin de préserver la paix et protéger le Tchad. Car, selon lui, ils « sont des hors-la-loi » . Mahamoud Ali Seïd appelle en fin « au sens de responsabilité des compatriotes Tchadiens ».

Leave a Reply