Tchad : inauguration d’une nouvelle cimenterie à Lamadji

0
971

La cimenterie de Lamadji a été inaugurée ce matin en présence du Président de la République Idriss Deby Itno. La cérémonie a eu lieu sur le site de l’usine.

Cinq ans après l’inauguration de la cimenterie de Baoré, le Tchad se dote d’une nouvelle usine de fabrication de ciment. D’une capacité de production annuelle de 500 000 tonnes avec extension jusqu’à un million, cette usine de troisième génération a coûté 35 millions d’euros (NDLR,plus de 22 milliards de francs CFA).

Pour le bourgmestre de N’Djamena, Mariam Djimet Ibet, la dotation de la ville d’une usine de fabrication de ciment est une fierté à un moment où cette ville amorce son émergence. Ce choix dit-elle n’est pas fortuit, car, N’Djamena à l’instar d’autres centres urbains se développe et s’épanouit et cette cimenterie jouera un rôle très important dans la construction des logements modernes.

Selon le Président directeur général du Groupe CIMAF, Anas SEFRIOUI, cette cimenterie a permis la création de 1 000 emplois directs et indirects en phase de construction et 200 en phase d’exploitation, ainsi que plusieurs techniciens tchadiens envoyés en formation. Anas SEFRIOUI de garantir que CIMAF-Tchad est en mesure de produire tout type de ciment de qualité, conforme aux standards internationaux tout en respectant les normes environnementales. Le groupe aspire par ailleurs accompagner les grands chantiers et participer ainsi au développement du Tchad.

Le ministre du Développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé Mahamat Hamid Koua indique cette usine va booster et compléter la production nationale en ciment et permettra également de réduire les importations massives. L’implantation de cette usine poursuit Mahamat Hamid Koua, a d’autres avantages tant économiques que fiscaux pour renforcer les recettes de l’État.

Le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno salue l’initiative et indique que cette usine est le fruit de la coopération sud-sud. Il demande cependant au gouvernement de prendre toutes les dispositions pour éviter la concurrence déloyale du ciment importé.

Le prix du sac du ciment qui sera produit et mis sur le marché n’a pas été communiqué, toutefois il sera vendu à un prix abordable a déclaré le maire Mariam Djimet Ibet

Laisser un commentaire