Tchad : il prétend guérir le Sida et célèbre ses 16 ans de carrière

Un prétendu guérisseur du Sida a organisé une cérémonie de célébration de ses 16 ans au service du traitement de cette maladie et bien d’autres. La cérémonie a lieu ce matin au sein de son centre de santé au quartier Walia.

Mokembaye Joël, c’est de lui qu’il s’agit. Ce guérisseur traditionnel prétend guérir le Sida et a célébré ses 16 années de carrière dans le traitement de cette maladie et d’autres ce 4 juillet au sein du centre de santé Gueldanga, dans le 9ème arrondissement de N’Djamena. C’était en présence d’une marée humaine. Debout, assis, accroupi, le public est en majorité constitué dles patients guéris par Mokembaye Joël.

Son histoire a commencé dans le sud du Tchad, précisément à Moundou. Après avoir quitté cette ville, Mokembaye Joël a décidé de venir installer en 2005 son centre de santé ‘’Gueldanga’’ pour se mettre au service de la population de N’Djamena et tchadienne en général.  Il a installé son centre dans le quartier Walia au 9e arrondissement. ‘’Ce guérisseur du Sida’’ avoue guérir des milliers de personnes atteintes de cette maladie.

Il guérit le Sida mais pas la cirrhose

De l’avis du guérisseur, son unique médicament soigne plusieurs maladies sauf la cirrhose. Son médicament est composé uniquement des racines des plantes issues de son village. Ces racines sont associées à un pouvoir qu’il affirme avoir reçu d’un génie. Et il prétend être le seul détenteur de ce pouvoir. 

Son coût de traitement est de 55 002 francs CFA sur une durée de deux semaines. Au cours du traitement, le patient n’a pas droit de consommer les OGM ni du sucre.

Selon le témoignage d’un patient, le traitement de Mokembaye Joël est efficace. « Après avoir pris le médicament, 6 mois plus tard je suis parti faire le test. Et  je suis passé de séropositif à séronégatif » dit-il

Selon Mokembaye Joël, ‘’le guérisseur du Sida’’, des procédures ont été engagées auprès du gouvernement pour transformer les médicaments indigènes en comprimés pour aider les personnes atteintes du VIH Sida.

Un commentaire

  1. samson
    23 février 2020 at 14 h 18 min Répondre

    comment ceux qui sont loin du Tchad peuvent avoir le médicament car j’ai une soeur atteinte et elle souffre bcp. je suis prêt à tous pour la sauver

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :