Tchad: grève sèche à la mairie de la ville de N’Djamena

Tchad: grève sèche à la mairie de la ville de N’Djamena

Les agents de la mairie centrale de N’Djamena se sont réunis ce matin du 6 octobre 2018 à la bourse du travail en assemblée générale. A l’issue de leur concertation, une grève sèche allant du 8 au 10 octobre a été décrétée. 

 A partir du lundi 8 octobre, la mairie centrale de N’Djamena sera paralysée par une grève sèche de ses agents. La raison, les arriérés de salaire. Selon le syndicat national des agents des communes du Tchad, les agents de la mairie centrale accusent  trois mois (03) d’arriéré de salaire. Ceux des autres communes accusent dans l’ordre de cinq (05) à quatorze (14) mois.

Cette grève qui s’étalera sur trois jours intervient 24heures après l’installation du nouvel exécutif à la tête de cette structure. Selon les propos des concernés, plusieurs rencontres ont eu lieu avec l’ex maire Mariam Djimet Ibet mais rien de concret n’a été fait.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :