Tchad/Faits divers : les victimes de l’agression de la panthère sont toujours à l’hôpital

Très tôt ce matin du 14 février dans le 1er arrondissement de N’Djamena précisément au quartier Amsinené, une panthère a surgi dans un établissement scolaire faisant 9 blessés. Les victimes ont été admises automatiquement au pavillon des urgences de l’hôpital de l’amitié Tchad-Chine pour les premiers soins. Parmi il y a des cas qui nécessitent une grande chirurgie.

Selon les personnes présentes sur les lieux de la scène, la panthère qui a surpris tout le monde, a escaladé le mur d’une concession et a commencé à agresser les enfants présents dans la cour dont un garçon âgé d’à peu près 12 ans. Le garçon est blessé gravement à la tête. Une femme, alertée par les cris des enfants, n’a pas hésité à sortir pour les secourir. Mais elle est tombée dans la gueule de cet animal féroce. Elle a failli perdre l’une de ses oreilles et son œil droit.

Puis la bête a poursuivi son chemin pour faire d’autres victimes. Deux dames dont l’une est blessée à la main et à la cheville ; l’autre aux bras.

Selon le médecin qui a pris en charge les blessés “ l’état du jeune garçon est un peu délicat mais un examen radiographique sera fait pour remédier à ses blessures. Les deux autres dames sont toujours dans à la grande chirurgie pour les soins. Par contre les deux autres dont un jeune homme et un mineur dont les blessures n’étant pas grave ont regagné leurs domiciles”. Le cadavre de l’animal, tué par les habitants, a été remis au commandement de la garde forestière.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :