Tchad : Essor forme des jeunes contre le repli identitaire

Tchad : Essor forme des jeunes contre le repli identitaire

6 juillet au centre Al-Mouna, a été lancée une formation de 40 jeunes sur la cohabitation pacifique au Tchad. Du 6 au 11 juillet, cette formation vise à promouvoir les compétences en médiation, préservation de la paix et la gestion des conflits.

« Dialogue inter-religieux, savoir-être formateur, leadership, communication, gestion de groupe et gestion des conflits et médiation », tel est le thème de cette formation, initiée par le centre Al-Mouna et ESSOR. Elle a pour objectif la formation des jeunes, membres de différentes associations à la citoyenneté et à la cohabitation pacifique.

Selon Ballé Médard, coordonnateur du projet, depuis juillet 2019, plus de 280 jeunes ont été formés. 200 à N’Djamena et 80 à Moundou. Pour lui, il ne s’agit « pas seulement d’une formation mais cette rencontre vise à transmettre le savoir-faire aux participants ». Car poursuit-il « cette formation regroupe des hommes et des femmes de niveau social et d’opinion politique différents ».

En tant que membres des associations, ces jeunes ont la responsabilité de s’approprier les acquis de cette formation mais aussi la responsabilité de vulgariser le message de la cohabitation pacifique dans leurs milieux respectifs.

A la sortie du 2e jour de formation, certains bénéficiaires se disent satisfaits des modules appris et et sont prêts à relayer le message pour défendre le vivre-ensemble.

Noudjimadji Perline

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :